L’assurance-emploi

Période des Questions

Période des Questions: L'assurance-emploi Senator Jane Cordy 30 avril 2013

Les ressources humaines et le développement des compétences

L'assurance-emploi

L'honorable Jane Cordy : Honorables sénateurs, le sénateur Cowan a posé à madame le leader une question sur l'assurance- emploi. Il voulait savoir s'il y aurait d'autres consultations auprès des premiers ministres de l'Atlantique. Je signale au sénateur Cowan qu'il n'y a jamais eu de consultations auprès de ces premiers ministres avant l'adoption des modifications. Je présume qu'il faudrait demander s'il y aura de nouvelles consultations.

Il est évident que les premiers ministres de l'Atlantique s'inquiètent vivement de ces modifications au programme. À la dernière élection complémentaire au Nouveau-Brunswick, les progressistes-conservateurs devaient gagner, mais ils sont arrivés au troisième rang. Les électeurs étaient tellement furieux que le candidat progressiste-conservateur a perdu son dépôt. Le sénateur Alward... Je ne voulais pas dire sénateur. Peut-être sa nomination est-elle en préparation, au cas où il perdrait les prochaines élections. Le premier ministre Alward a dit hier que ce qui est inquiétant, c'est que le gouvernement fédéral n'a fait aucun travail préparatoire, qu'il n'a fait aucune évaluation des conséquences économiques de ces modifications. A-t-on fait des évaluations? A-t-on fait des études avant de procéder à ces vérifications des antécédents? Dans l'affirmative, madame le leader aurait-elle l'obligeance de les déposer au Sénat?

La sénatrice LeBreton : Honorables sénateurs, la priorité du gouvernement, ce sont la prospérité durable du Canada, l'emploi et la croissance. Bien sûr, nous voulons que tous les Canadiens participent pleinement au bien-être économique de leur pays, notamment et surtout en ayant un bon emploi.

Il y a beaucoup de nouveaux programmes pour aider les travailleurs à trouver les emplois disponibles. Néanmoins, pour ceux qui sont incapables de trouver du travail sans que ce soit de leur faute, l'assurance-emploi est là, et sera là pour les aider comme elle l'a toujours été.

La sénatrice Cordy : C'est une excellente réponse, à ceci près qu'elle n'a rien à voir avec la question que j'ai posée.

Honorables sénateurs, les quatre premiers ministres provinciaux de l'Atlantique sont déterminés à rendre publics les premiers résultats de leur propre étude de l'impact régional en juillet, aux réunions prévues en Ontario. Le premier ministre Alward a-t-il eu raison de dire qu'il n'y avait eu aucun travail préparatoire, qu'il n'y avait eu aucune évaluation de l'impact économique des modifications dans le Canada atlantique?

La sénatrice LeBreton : Je remarque d'abord que les premiers ministres travaillent à un rapport qui, disent-ils, sera publié au cours de l'été. Je suis persuadée que mes collègues du gouvernement prendront connaissance avec un vif intérêt des résultats de ce rapport.

La sénatrice Cordy : Ma question, deux fois de suite, était la suivante : le gouvernement fédéral a-t-il fait des évaluations, des travaux préparatoires, avant d'apporter ces modifications à l'assurance-emploi de façon à en connaître les conséquences pour le Canada atlantique?

La sénatrice LeBreton : Honorables sénateurs, voici ma réponse : je n'étais pas la ministre responsable. Je ne puis donc pas répondre.